Recommander Imprimer

Gerpinnes et Soignies : les Tours ont été «détournés»

Malgré l'annulation des processions, le Covid-19 n'aura pas eu raison de la piété populaire : prêtres et fidèles ont utilisé leur imagination pour adapter les festivités aux circonstances. C'était notamment le cas durant le week-end de Pentecôte à Gerpinnes et Soignies.

Tour Gerpinnes 2020 2L'abbé Philippe Pardonce devait célébrer cette année sa première fête de Sainte-Rolende comme curé de Gerpinnes. Malheureusement, le coronavirus en a décidé autrement. Cela ne l'a pas empêché de vivre les festivités à sa manière.

Ainsi, il a préparé un livret à destination de ceux qui souhaitaient faire le Tour Sainte-Rolende pendant le week-end de Pentecôte, mis à disposition dans chaque église de l'entité. La messe de Pentecôte a de plus été célébrée deux fois : la première a été enregistrée et diffusée sur TéléSambre tandis que la seconde, célébrée devant un petit comité, a été diffusée en direct sur Facebook le mardi 2 juin.

L'église avait d'ailleurs été décorée spécialement pour accueillir visiteurs et pèlerins. Outre les drapeaux, bougies et fleurs, l'abbé Pardonce a donné de sa personne pour donner des consignes aux visiteurs en images... mais non sans humour !

Dans les rues de Gerpinnes, les habitants avaient également mis les maisons et les rues aux couleurs de Sainte-Rolende : bougies, statues, drapeaux et oriflammes étaient de sortie pour l'occasion. Et nombreux étaient les Gerpinnois qui ont parcouru, seul, en couple ou en famille, le Tour Sainte-Rolende...

capture FB Gerpinnes Découvrez l'album Facebook de Mike's eyes pictures


Soignies : une Saint-Vincent pas comme les autres

Tour Soignies 2020 1

 

A une cinquantaine de kilomètres de Gerpinnes, un autre tour a été vécu différemment : l'annulation du traditionnel Tour Saint-Vincent de Soignies n'a pas empêché de nombreux pèlerins de le parcourir.

Les membres de la Confrérie Saint-Vincent ont tout fait pour que le plus grand nombre de personnes puissent malgré tout vivre le Tour d'une autre façon : réalisation d'un reportage vidéo,  ouverture de la collégiale et possibilité de prier devant la châsse.

Le tout bien évidemment sous la surveillance des responsables de la confrérie, soucieux de faire respecter les consignes sanitaires et en particulier le nombre maximum de personnes autorisées dans le bâtiment.

En allant de chapelle en chapelle, les pèlerins avaient tous l'espérance de retrouver leur Tour l'année prochaine.



De nombreuses festivités dans le même cas

Gerpinnes et Soignies ne sont pas les seuls endroits de notre diocèse qui ont dû s'adapter aux événements. A Enghien, la procession Saint-Sauveur a lieu d'ordinaire le lundi de Pentecôte mais a également été annulée. Il était cependant possible pour les fidèles de venir se recueillir et prier le Saint-Sacrement exposé à l'église de Petit-Enghien pendant la matinée.

D'autres festivités à venir sont impactées par l'interdiction des grands rassemblements. A Mons comme à Enghien, des alternatives sont proposées aux fidèles afin de ne pas les priver totalement de ces événements qui font aussi partie de leur folklore et auxquels ils sont très attachés.

  • Créé par
    Diocèse de Tournai

Agenda

A vivre cette semaine
Voir tout l'agenda
Retraite des prêtres au Mont-des-Cats
samedi 10 juillet 2021
La retraite annuelle des prêtres du diocèse de Tournai aura lieu à l'abbaye Sainte-Marie du Mont de...
Bonne-Espérance : les messes en grégorien reprennent
dimanche 4 juillet 2021
Le premier dimanche du mois, de mai à octobre, la messe dominicale de 17h à la Basilique Notre-Dame...